Nécropole Sainte Hélène

L'ermitage médiéval de Sainte Hélène abrite la nécropole ou cimetière d'Oiasso. Des urnes remplies de cendres y ont été découvertes, ainsi que des trousseaux funéraires qui incluaient des récipients en céramique, des épingles à cheveux en os appelées acus crinalis, et des fibules, pour ne citer que quelques pièces.

Des collections d'objets remarquables, qui se trouvent à l'intérieur, représentent le niveau de vie atteint par ses occupants, en harmonie avec les milieux urbains des villes romaines qui bordaient l'océan Atlantique.

Les fondations de deux bâtiments, interprétées comme étant des mausolées, jouxtaient les sépultures. L'un d'eux, de dimension plus importante, a été réutilisé au Xe siècle par Guillaume Sanche, Duc d'Aquitaine, comme temple chrétien auquel fut ajouté un autel. Cet espace adapté à un usage religieux a été préservé jusqu'à aujourd'hui. On peut actuellement admirer l'ermitage qui a été construit.

ayuntamiento de irun
ayuntamiento de irun