Gordailua Oiasson 4

Avec le projet Gordailua Oiasson, le Musée Oiasso et Gordailua ouvrent une fenêtre pour favoriser la reconnaissance sociale et éveiller les consciences sur l’importance de la conservation de notre patrimoine culturel.Les objets exposés ici sont conservés à Gordailua et nous voulons partager ce patrimoine culturel collectif à travers le Musée Oiasso.

Après les trois premiers prêts de pièces reliés, le premier au chocolat, le deuxième au l'élevage, et le troisième aux stèles funéraires, des objets liés à la filature et au tissage sont arrivès à Oiasso.

Le besoin de se protéger de l’environnement a poussé les êtres humains à filer et à tisser des fibres comme le lin, la laine ou la soie afin de créer des vêtements. Dans le monde romain, héritier de traditions nord-européennes et méditerranéennes, on utilisait des fusaïoles, des fuseaux et des rouets à main pour fabriquer les fils qui étaient ensuite utilisés dans les métiers à tisser verticaux à pesons. Les vêtements réalisés dans ces métiers à tisser étaient assemblés ou attachés par des fibules, pièces métalliques dotées d’aiguille en guise de broches ou d’épingles à nourrice.

les pièces peuvent être connaître dans le musée Oiasso jusqu'au fin de janvier. 

MUSEO ROMANO OIASSO
Eskoleta, 1 - 20302 IRUN
+34 943 639 353

Ayuntamiento de irun
ayuntamiento de irun
Route COE
Ruta Del Ferro
Ficab
calidad turistica logo
Turismo familiar
roma atlantiaca